La crise sanitaire et ses conséquences sur la mobilité des salariés et le parking d'entreprise

Posté le 29 janvier 2021

Aurélie

Les déplacements des Français sont souvent liés à l’activité professionnelle de chacun. Depuis la crise sanitaire liée à la maladie COVID-19, le télétravail s’est largement installé dans le quotidien des entreprises et impacte donc fortement la mobilité salariale. Et les entreprises doivent faire face à ces changements qui sont devenus au cours de l’année 2020 et en ce début d’année 2021 structurels.

Le développement du télétravail : une occupation des parkings d’entreprise fortement impactée.

Suite aux mesures prises par le gouvernement, les entreprises ont dû mettre en place plus intensément le télétravail, partiel ou total, de leurs collaborateurs. Selon la CCI d'Ile-de-France, 30% des actifs se sont ainsi déclarés en télétravail à temps complet pendant le premier confinement. Cela a largement impacté les déplacements puisque le trafic routier a diminué de 80% en France sur les mois d’avril et de mai 2020. 

Cette diminution de la circulation, qui a été observée lors du second confinement et des mesures de couvre-feu, a entraîné par la même occasion une augmentation de la vacance dans les parkings d’entreprises avec de nombreuses places laissées libres par les salariés ne se rendant plus au bureau.

Des employés dans l’obligation de se rendre au bureau.

Si certains ont pu profiter du télétravail pour s’organiser dans cette période particulière, ce n’est pas le cas de l’ensemble des salariés. Ainsi, 27% des français ont continué à utiliser leur véhicule pour aller au travail pendant le premier confinement de 2020. Les secteurs vitaux tels que la logistique, la santé, l’agroalimentaire ou encore la construction sont les premiers concernés. 

Les salariés d’entreprise travaillant dans ces secteurs ont toujours besoin de se déplacer pour des raisons professionnelles. Pour ces derniers, le besoin en stationnement reste le même quelle que soit la situation sanitaire. Si le stationnement gratuit des places de parking dans la rue a été mis en place lors du premier confinement, cette mesure qui leur était destinée n’a pas été reconduite. Et la capacité des parkings de bureaux est rarement dimensionnée au nombre de salariés.

De profonds changements de mode de transport pour les déplacements domicile-travail.

Si la crise sanitaire a eu un impact évident sur la mobilité des Français pendant les confinements mis en place en 2020, ces changements d’habitudes de trajets domicile-travail ont perdurés après : 66% des personnes qui ont utilisé leur véhicule lors du premier confinement l’ont fait plus que d’habitude et 23% l’ont utilisé alors que ce n’était pas le cas avant la crise sanitaire. Et différentes études anticipent une poursuite de ce phénomène en 2021 : 1/4 des français déclarent ne plus vouloir utiliser les transports en commun, 25% des franciliens déclarent utiliser plus et comptent utiliser plus fréquemment leur véhicule individuel 6-12 mois après le confinement (Source BCG, McKinsey). En effet, pour beaucoup, il est plus rassurant d’utiliser des transports individuels dont la voiture plutôt que de continuer à se déplacer en utilisant les transports en commun.

Or, les parkings d’entreprises ne sont ni dimensionnés pour accueillir l’ensemble de leurs salariés, ni efficaces pour l’attribution des places. Cette dernière est généralement organisée selon des critères non pertinents dans ce contexte (attribution d’une place de parking d'entreprise selon l’ancienneté, récompense individuelle etc.). L’accès au parking pour tous les salariés qui en ont besoin, une organisation flexible des accès sont donc devenus en 2021 des priorités dans le cadre du plan de mobilité des entreprises. 

Le parking d’entreprise en 2021 : répondre de manière flexible et efficace aux besoins en stationnement des salariés.

Face à ces bouleversements, une des réponses possibles pour faciliter la vie des collaborateurs en période de crise de confiance envers les modes de transport collectif peut être de mettre en place une solution de flex parking ou parking collaboratif. Généralement sous forme de “logiciel SaaS”, il s’agit d’une solution de management de parking automatisée et collaborative, à destination des personnes en charge de la gestion des accès du parking (ressources humaines, services généraux, responsables mobilité…).

En rendant son parking d'entreprise collaboratif avec une solution de flex parking, il est possible pour une entreprise de proposer les places non utilisées par certains collaborateurs à l’ensemble des collaborateurs selon leurs besoins et de manière priorisée. Ainsi, les solutions de parking management flexible proposent d’attribuer automatiquement les accès en fonction des demandes des salariés, et selon des critères préétablis (distance domicile-travail, type de véhicule, pratique du covoiturage, nombre de places déjà attribuées…). 

Comme le concept du “flex office”, qui optimise de manière collaborative l’utilisation des bureaux, fortement impactée par la crise tout comme les parkings d’entreprise, les logiciels de flex parking facilitent la vie des collaborateurs.

Le parking collaboratif est ainsi devenu en quelques mois une solution immédiate et efficace pour les acteurs de l’immobilier de bureaux pour répondre aux enjeux de mobilité des collaborateurs.

Posté le 29 janvier 2021

Aurélie

Découvrez d’autres articles du blog

Flex office

Flex office : pour une meilleure gestion des espaces de travail et des parkings d’entreprises

Lire la suite
Parking d'entreprise

Comment transformer son parking d’entreprise en parking collaboratif ?

Lire la suite

Équiper son parking d’entreprise avec des bornes de recharge : combien ça coûte ?

Lire la suite